La stimulation intramusculaire (SIM) utilise une fine aiguille flexible pour le traitement de dysfonctionnement des nerfs périphériques.

Ce dysfonctionnement est souvent décrit comme points de déclenchement, ce qui reflète des conditions persistantes chez certains patients. Ceci est aussi décrit comme une douleur neuropathique et ces plaintes peuvent survenir même en l’absence de blessure.

L’objectif de cette approche est de relâcher le raccourcissement musculaire qui pousse sur le nerf et qui pourrait l’irriter. Ces raccourcissements musculaires sont ce que nous décrivons comme points de déclenchement.

Cette technique permet de traiter la source du problème et non seulement la plainte périphérique. Des patients souffrant de douleur chronique et ayant reçu des traitements infructueux pourraient tirer profit de cette approche.

Cette approche a été développée par le Dr Chan Gunn qui est le président de la Institute for the Study and Treatment of Pain (iSTOP) à Vancouver en Colombie-Britannique. Nos physiothérapeutes formés ont reçu une formation conforme à la législation provinciale et sont inscrits par l’intermédiaire du College of Physiotherapists of Ontario (CPO).

Veuillez nous contacter au sujet de la stimulation intramusculaire.